La puissance de l’errance

En des jours plus difficiles, où l’énergie n’est pas au rendez-vous et où les besoins du corps et de l’esprit demandent de ralentir, de me reposer, de prendre soin, de faire silence, j’accepte qu’il en soit ainsi. J’ai finalement accepté qu’il ne me servait à rien de lutter contre nature,…

Sur les eaux sacrées du Gange

Sur les eaux sacrées du Gange, je me suis assise et j'ai pleuré Ma vie, la vie La source de lumière et le puits de l'ombre J'ai hurlé La souffrance enfouie Le bonheur sous l'Épiderme crasseux de l'illusion Le sourire commis de mille misères J'ai pleuré La distance de moi…

OM my Home

OM my Home  Dans la plus tendre parcelle Des entrailles secrètes de mon âme Je porte un lieu d'éternité Le souffle et la lumière Devant Qui, devant Quoi Tout s'éteint et s'illumine Murmure de la vie L'infini se fraie un chemin En traverse du temps en suspens Qui m'attend OM…

L’intime de soi

La force tranquille, la pudeur, la puissance de l’être, juste de l’être. Exister, de plus près, ne rien donner à voir, en peu de geste, l’essentiel, sans artifice. Attendre, seulement attendre que ce soit et s’exposer Qui sont-elles? Toutes celles qui sont! Suggérer et montrer. Ne plus taire. Dire. Définir, oser.…

Le silence du sexe féminin

Le sexe de la femme existe en soi. Il s’accomplit en silence. Il ne montre que peu. Il ne montre rien. Rien du tout. Pour le découvrir, le geste est nécessaire. Une intention, un désir doit naître. Il faille s’avancer, se mouiller, d’attarder, s’agenouiller… Pour se laisser découvrir, il a…

Le désir d’exister

Combien de fois me suis-je laissé violer par consentement mental ou émotif alors que mon corps, non seulement n’était pas prêt mais il ne voulait rien savoir?Trop entrainée à dire « oui » quand c’est « non »… pour l’autre.Perdre l’autre en se perdant soi. Se laisser violer par amour, pour l’amour de l’autre,…